1 groupe, 100 métiers : Métier Designer Produit et Espace

je pense l’espace, applique un concept et assure un regard sur les chantiers avec nos équipes

FBD

Travailler au bureau d’études c’est avant tout participer à la conception et au renouvellement de nos magasins IXNA.

Mon métier, tel que je l’ai appris en tant que designer produit/espace, c’est penser l’espace, les objets que ce soit dans leur usage, la fonction et dans le style.

Nos magasins doivent suivre le même esprit, la même ligne mais ils sont tous différents ! C’est pourquoi, concevoir l’espace d’un magasin, appliquer notre concept c’est à chaque fois un nouveau défi.

L’idée de mon métier, c’est d’aboutir au meilleur rapport entre ce qu’on a de concret, (le local trouvé par le franchisé, l’architecture du lieu), anticiper le potentiel architectural voire l’améliorer s’il existe déjà et appliquer à cet espace nos valeurs de marque.

Ce que j’aime dans mon métier c’est la diversité des tâches.

Je suis amené à traiter des informations à la fois très objectives mais aussi subjectives. C’est l’un des points qui m’a toujours orienté vers le design et l’architecture. De toute façon, je dessine des maisons et des voitures depuis toujours…

Pour cela, l’espace, le mobilier, les couleurs et les matériaux que nous appliquons deviennent dans leur manière de s’agencer les éléments fondateurs d’un concept spécifique. Cette réflexion s’applique à l’intérieur de nos magasins mais aussi à l’extérieur car nos façades doivent être visibles, identifiables par nos clients. L’idée c’est d’associer des partis pris, une identité de marque et de la retranscrire de manière concrète.

Pour aller dans l’ordre, Il y a un d’abord une démarche créative. La mission à relever > faire rentrer dans un espace de 80 ou 600m² : des cuisines, des vendeurs et des bureaux ! Pour cela, je pars d’une feuille blanche, je me projette dans l’espace, je retranscris ce que j’ai en tête sur le papier (en 2d et en 3d) tout en gardant à l’esprit l’ensemble des contraintes et le concept.

La phase créative consiste aussi à réfléchir aux évolutions/adaptations du concept.

Tout au long du projet, il y a une relation humaine centrale dans mon métier. Comme un conseillé en magasin, j’oriente avec mon équipe nos franchisés vers les meilleures solutions.

Le franchisé est notre interlocuteur privilégié mais il n’est pas le seul. Les architectes,

les entreprises générales, les enseignistes, les fournisseurs, les services de sécurité sont des contacts permanents. 

Ensuite, une phase plus concrète se déroule : il faut aussi anticiper un maximum de contraintes techniques, respecter et rappeler les normes, passer les commandes et mettre en place le planning travaux.

Dans mon expérience précédente, j’ai participé également au suivi et à la réalisation d’espaces intérieurs et j’ai suivi des chantiers au sein d’une entreprise de bâtiment. J’aime à retrouver cette caractéristique « du terrain » et à voir se réaliser les projets en vrai ! Les

déplacements sont donc aussi l’occasion d’avoir un bureau qui file à 300km/h avec de beaux paysages qui défilent sous mes yeux.

De ces nombreux échanges et interactions naissent de nouveaux magasins, d’autres retrouvent leur jeunesse grâce à mon métier complet qui passe des idées à la réalité.